La Direction du Livre et de la Lecture de Tours a eu l'heureuse initiative d'organiser une formation sur le thème "Lecture, bibliothèques et personnes âgées".

Stage_Tours_oct2013 Stage_Tours_oct2013_2

Je suis heureuse de constater que ce sujet mobilise les équipes de bibliothèque, puisqu'une quinzaine de collègues, professionnels et bénévoles, sont venues de tout le département pour se former et échanger leurs pratiques. Je consacre beaucoup de temps à l'accueil car ce qu'il y a à apprendre concernant la relation à ce public est davantage un savoir-être qu'un savoir-faire : comment faire face à l'image de la vieillesse, de la dégradation de la santé ? comment réagir face à des comportements plus ou moins violents de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ? comment accepter qu'il y ait peu d'expression de désir...désir de lire...désir d'entendre...désir même de vivre ?

Les participantes (eh oui, uniquement des femmes...encore !), déjà bien engagées sur ce type d'actions, ont beaucoup échangé sur leurs pratiques : la lecture en Ehpad, particulièrement dans les Unités Alzheimer, le choix des textes, le portage de livre... Elles ont amélioré leurs capacités à inscrire ces actions dans un cadre formalisé, à l'aide d'indispensables conventions de partenariats. Elles ont aussi découvert de nouvelles idées, telles que l'expérimentation de tablettes numériques, la mise en place de dictées intergénérationnelles, la participation au Prix Chronos, etc.

Enfin, elles ont pu bénéficier du témoignage d'une animatrice d'Ehpad, que je remercie vivement pour sa venue et son exposé très enrichissant.

Témoignage de Marie-Dominique Lamé, animatrice à l'Ehpad de Monconseil

Marie_Dq_Lame_Tours

L'Ehpad de Monconseil appartient au réseau des 4 établissements gérés par le CCAS de la Ville de Tours. Il offre 84 places dont une unité Alzheimer et 6 places d'accueil de jour. Son projet d'établissement, inscrit sur 5 ans, comprend 3 axes : les soins, le social et l'accompagnement social, autrement nommé l'animation.

Les animateurs d'Ehpad sont en possession d'un DUT carrières sociales ou d'un Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS). Il y a en général 1 poste d'animateur par établissement. Le métier d'animateur est récent, l'intégration dans l'équipe de l'établissement et la reconnaissance de l'utilité du travail est encore à faire, même si peu à peu les soignants comprennent que tout ne se joue pas dans l'hygiène et le soin, et que la personne âgée a besoin d'interaction sociale. Marie-Dominique explique les diverses animations qu'elle met en place : ateliers mémoire, détente corporelle, rencontres intergénérationnelles, sorties, aide à la vie civique (aller voter), et bien sûr ateliers lecture.

Un partenariat a été établi avec la Bibliothèque de Tours : une bibliothécaire vient chaque mois avec un choix de livres à emprunter, puis elle lit quelques textes à haute voix. La relation au livre est difficile : les résidents ont peur de prendre et de ne pas lire, il faut les rassurer sur leur liberté d'emprunter et de ne pas lire, ou de ne pas finir un livre.

Au-delà de la question de la lecture, Marie-Dominique, en évoquant le quotidien de son métier, nous apporte beaucoup d'informations sur la psychologie des adultes âgés. Entrer en ehpad, c'est perdre de l'autonomie. C'est laisser beaucoup derrière soi. La personne vieillissante, peu à peu, n'a plus envie de demander, plus de désir, plus d'imaginaire, plus de vernis social non plus...ou en tous cas moins. Et le rôle de l'animateur, de toute l'équipe soignante, et aussi notre modeste rôle, nous bibliothécaires qui arrivons pour un temps de lecture, c'est d'accepter cela, de ne pas juger, tout en montrant qu'il y a encore des choses à vivre...

Lire pour des adultes âgés, c'est leur permettre l'oubli du présent, l'oubli du corps défaillant, c'est réouvrir l'imaginaire, et très modestement offrir quelques instants de plaisir.

Merci aux organisateurs, aux participants et à Marie-Dominique !