Chronique de Bibliopass

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Humeur...ou humour

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 14 février 2014

D'Icare à Titi et Gainsbourg

Nouvelle séance de lectures choisies à la médiathèque de Betton aujourd'hui, auprès de Muriel et Mélanie...et quand je dis lectures, c'est au sens large... Des bibliothécaires lors des formations me demandent souvent : mais que lire aux gens du foyer de vie ? de l'ESAT ? Ils ne lisent pas, ils ont un handicap mental...mais ce sont des adultes ! que peut-on leur lire ?".

Je n'ai pas de théorie, je ne peux vous parler que de ce que je fais.

L'accueil

Ils arrivent par petits groupes de 4, avec leurs accompagnateurs. Ils viennent de 3 établissements différents. Bonjour Gérard ! Bonjour Annie ! On s'est déjà vus, vous vous souvenez ? ! sourire ! je leur prends la main, je touche la main de ceux dont les bras ne sont pas mobiles. Nous nous asseyons en cercle. "Comment vous vous sentez aujourd'hui ?" (la semaine dernière, on avait parlé des émotions). "Heureuse, Hasna ? génial !". "Bien, Pascale ?". OK.

Icare

Je commence à raconter l'histoire d'Icare : la reine, le minotaure, le labyrinthe, Thésée, dédale et Icare enfermés...les ailes collées à la cire...l'envol...le défi d'Icare...le soleil qui brûle...la chute...fin d'un rêve fou... Chacun s'approprie la légende au premier ou au second degré. On s'en fiche. Seule compte l'émotion que procure cette belle histoire. "C'est triste !" dit Annie. Elle le répétera encore en partant, une heure après "c'était triste hein, il tombe dans la mer..". "Il avait le droit de désobéir" dit Philippe. "Il est adulte". "Oui, mais il a du en subir les conséquences", je lui réponds. "Ah oui, c'est vrai", reconnait Philippe.

Fragments d'Icarie ou comment offrir le plus beau

Icarie

Maintenant qu'ils se sont imprégnés de l'histoire, ils peuvent apprécier le magnifique livre d'artiste Fragments d'Icarie, un texte de Daniel Kay, des gravures de Maya Mémin. Un livre tiré en 50 exemplaires sur papier velin. Ce livre fait partie du fonds "livres d'artiste" de la médiathèque d'Ille-et-Vilaine et quelques-uns sont en prêt ou consultables sur place à la médiathèque de Betton. Chacun touche le velin, la matière jaune comme le soleil...

Jeu

Nous enchaînons avec un quiz sur les personnages de légende qui volent : et là, pour que chacun joue et trouve, j'ai mêlé Pégase à Titi, à Iron man et à Saint-Exupéry ! On est surpris souvent de découvrir qui connait quoi... Et on projette les photos des réponses.

Blind test

Le jeu d'écoute musical réunit aussi tout le monde, l'ambiance bat son plein, certains s'essaient à chanter. On doit fermer la porte parce qu'il y a du public dans la médiathèque :-) J'ai fait plaisir à H. grand amateur de Gainsbourg : j'ai glissé La javanaise et La chanson de Prévert. H. a des grosses difficultés à parler, il est immobilisé dans un fauteuil mais ses yeux se mettent à pétiller lorsqu'il entend son chanteur préféré. Il réussit à tendre le bras et avec son pouce, me signifie "super" !

Ecoute dans le noir

Nous terminons par une écoute dans le noir (enfin, la pénombre) : quelques poèmes pour espérer. je relis 2 fois "Et un sourire" d'Eluard, poème que j'ai choisi parce que c'est ce que je ressens face à eux, l'envie de leur dire que la nuit n'est jamais complète, qu'il y a toujours une fenêtre ouverte, une fenêtre éclairée...une main tendue, une main ouverte...la vie à se partager...

lundi 23 septembre 2013

Petit coup de gueule contre la notion de "cercle familial" pour les DVD

Il y a un truc qui m'énerve depuis longtemps, déjà lorsque j'étais en poste en bibliothèque, c'est cette impossibilité de prêter des DVD à des maisons de retraite ou des foyers de vie !

Lire la suite...